Champignon Pyogo (shiitake) 표고버섯






Connu sous le nom de "lentin du chêne" en français, le champignon pyogo (shiitake) est aussi surnommé "champignon porteur de vie" en Asie, car il détient beaucoup d’antioxydants : cuivre, sélénium, vitamine D, zinc, phosphore, magnésium, potassium, manganèse, vitamine B9 (folate), vitamine B5 (acide pantothénique), vitamines B2, B3, B6, PP ainsi que divers polyphénols.

Le pyogo s’utilise comme les autres champignons qu’il remplace avantageusement. Ce champignon savoureux absorbe la saveur des mets auxquels on l’ajoute. Il est délicieux dans les soupes, les sauces, les pâtes alimentaires, le riz, les ragoûts...



La culture de champignon pyogo, la fungiculture.


La plupart du temps les champignons sont cultivés dans des amas de sciures compressées pour une méthode plus industrielle. La culture dans le bois apporte beaucoup plus de richesse à la saveur du champignon.



Le pyogo réclame pour croître des conditions spécifiques de milieu, d'humidité et de température. Le milieu d'abord : l'espèce se cultive sur des billots de bois de diverses essences (surtout le chêne, mais aussi le frêne, le hêtre ou l'érable, mais jamais de conifères) à prélever sur des arbres parfaitement sains, pourvus d'une écorce intacte la plus épaisse possible. La meilleure époque de prélèvement est l'hiver, lorsque l'absence de sève favorise l'adhérence de l'écorce au bois. Afin de conserver au mieux l'humidité du bois, les tronçons sont immédiatement entreposés à l'abri d'une toile protectrice.


Pendant les premiers mois, le mycélium (appareil végétatif filamenteux élaboré par de nombreux champignons) croît surtout dans le sens longitudinal. Il est donc inutile de forer les trous sur une ligne, mais il faut les croiser il est primordial d' utiliser un nombre de douilles suffisant.


Champignon pyogo classique et champignon pyogo blanc ?





Nos produits :








161 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout